Folie végétale

Jules Levasseur avec le pôle IAR, le CoDEM / Le BATLAB, Eco-Technilin, les Compagnons du Devoir

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-12

chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 3

chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 4

chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 5

chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 6

chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 7

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-14

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-17

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-13

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-15


Warning: A non-numeric value encountered in /home/chaireidqa/www/wp-content/plugins/new-royalslider/classes/rsgenerator/NewRoyalSliderGenerator.php on line 339
chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur
chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 3
chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 4
chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 5
chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 6
chaire idis-projet-tuile-jules levasseur 7
chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-14
chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-17
chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-13
chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-15

contexte

Construire autrement.
Les recherches dans le domaine de la construction et du BTP mènent aujourd’hui les ingénieurs, les architectes et les chimistes à élaborer de nouvelles solutions pour limiter l’impact environnemental des constructions. Ainsi, à travers de nouveaux matériaux, il s’agit d’obtenir de nouvelles capacités énergétiques, de concevoir de nouveaux rapports à l’urbanisme, tout en puisant nos ressources locales, à forte valeur ajoutée pour nos territoires.

La Champagne-Ardenne est un des plus grand producteur de chanvre de nos régions. Ainsi, en collaboration avec les réseaux locaux très actifs de la bio-chimie (Champagne-Ardenne/Picardie) le projet tend à développer de nouveaux composites à destination des constructeurs, testés sur un prototype d’architecture à taille réduite. En découle une recherche simultanée avec un fleuron local de la formation : la maison des Compagnons du Devoir de Muizon, centre national de la formation des Compagnons charpentiers. Cette collaboration à pour but de définir de nouvelles pistes charpentées, en questionnant l’usage du numérique en corrélation avec la pratique manuelle, expression essentielle des pratiques et du savoir-faire artisanal.

projet

A travers la conception d’une petite architecture et pré-fabriquée, à caractère industrialisable, le projet s’organise en deux axes de recherche en parfaite corrélation. Le premier axe tend à développer une gamme de solutions pour la couverture afin de proposer de nouveaux produits à faible impact environnemental. En travaillant en étroite relation avec les acteurs de l’industrie des matériaux bio-sourcés, notamment Eco-Technilin, l’ambition est de répondre, à travers un produit innovant, à la demande de certaines entreprises du secteur qui sont en recherche d’applications. Ces éléments apporteront de nouvelles qualités plastiques et mécaniques, permettant notamment d’alléger la toiture, ce qui impactera le travail de la charpente.

Le second axe est la conception d’une charpente pré-fabriquée, réalisée en collaboration avec les apprentis charpentiers du centre de formation des Compagnons du Devoir de Muizon. Cette charpente met en exergue l’ensemble des techniques du charpentier, respectant le cycle de formation des compagnons, tout en définissant de nouveaux points de rencontre entre nouvelles technologies et pratiques traditionnelles.

chaire-idis-projets-folie végétale- jules-Levasseur-Esad-de-Reims

Travail en atelier avec les Compagnons du Devoir de Muizon.

L’enjeu du projet réside alors dans l’organisation de son réseau, en définissant de nouveaux liens de recherche et développement comme de production. Avec le soutien du pôle IAR (dont la vocation est le développement et la promotion de la biochimie destinée à des applications industrielles) et du CODEM (le fablab national consacré aux solutions de construction à partir d’agromatériaux), nous disposons d’une expertise technique innovante mise en relation avec les pratiques traditionnelles des artisans compagnons. La finalité de la recherche se présente en une micro-architecture prototype, assurant la promotion itinérante du projet.

Ce projet est lauréat du prix Innovation de l’événement Jardins Jardin 2016.

calendrier

• mai-juillet 2015 : Mise en place du partenariat avec les Compagnons du Devoir et développement de la charpente.
• septembre-décembre : Prospection des partenaires, organisation du projet au sein des acteurs de l’Industrie de la bio-chimie et du végétal, du réseau Champagne-Ardenne-Picardie.
• 20 octobre : 1er Workshop avec les Compagnons du Devoir, à Muizon.
• janvier-mars 2016 : Aboutissement des dessins et modèle du cabanon et des tuiles.
• 17 février : 2ème Workshop avec les Compagnons du Devoir, à Muizon.
• mars : Fabrication de la charpente par les stagiaires de la Formation Professionnelle des Compagnons du Devoir, à Muizon.
• avril : Fabrication des tuiles au sein du Batlab du CoDEM et fabrication des quincailleries.
• juin : Présentation du prototype à Jardins Jardin, au Jardin des Tuileries à Paris.

chaire-idis-projet-tuile-jules-levasseur-18

 

production

• Réalisation du prototype
Dépôt des dessins auprès de l’INPI
Exposition à l’événement Jardins Jardin, aux Tuileries à Paris / du 2 au 5 juin 2016
• Exposition à la CCI de Reims / du 16 juin au 12 juillet 2016
• 
Publication Folie Végétale