Chaire IDIS - Prix IDIS

Le prix IDIS, un prix du design

Créé par la Chaire IDIS, financé par la Chambre de Commerce et d’Industrie de Reims-Epernay, le Prix IDIS s’inscrit au coeur des grands enjeux sociétaux, économiques et esthétiques contemporains. Il soutient chaque année un projet de design remarquable lié aux nouvelles formes de production et de l’innovation sociale, dans une approche critique et innovante.

Dotation

Le lauréat reçoit une dotation de 5000 € à laquelle s’ajoute un budget de soutien à la réalisation des prototypes qui sera défini ultérieurement. Le Prix IDIS porte le projet lauréat à la connaissance des professionnels, des réseaux spécialisés et le diffuse auprès d’un large public.

Téléchargez le règlement du prix IDIS(PDF).

Calendrier du prix IDIS 2017

Dépôt des candidatures avant le 25 octobre 2017 à :
chaireidis@esad-reims.fr.
Sélection du projet lauréat par le Grand jury le 6 novembre 2017.
Annonce du projet lauréat le 7 novembre 2017.
La remise du prix se déroulera le 14 décembre 2017, à 18h à la CCI Reims – Epernay.

Le Grand jury est composé de personnalités qualifiées du monde du design, de représentants de l’ESAD et de la Chaire IDIS. Il est souverain dans ces décisions.

Présentation du prix

Une typologie de projet

Le prix IDIS distingue une génération de designers dont les méthodes alternatives changent la pratique du design, les processus de création et les modes de développement des projets. Ces designers sont des observateurs du monde contemporain, des inventeurs, des entrepreneurs, des coopérateurs. Leur exercice du design ne se focalise plus seulement sur la production d’objet mais transforme un environnement pratique, technique et social.

Des rencontres

Le prix IDIS récompense une collaboration entre un designer et un ou plusieurs partenaires, acteurs du champ social (entreprises, structures relevant de la culture ou de la recherche, ONG, industries, pôles de compétences, etc.) Ces rencontres conduisent à l’adaptation des ressources, des compétences et des outils de production. Elles donnent une consistance nouvelle à la valeur des objets produits.

Un nouvel écosystème

L’idée fondatrice du Prix est :
• d’identifier et de contribuer à la visibilité d’un nouvel écosystème de production.
• de valoriser le travail des entreprises, des acteurs sociaux ou économiques engagés dans une réflexion et une redéfinition des modèles de production.
• de promouvoir des valeurs liées à l’innovation, la création, l’écologie dans un cercle vertueux de production.

Un comité pour une transformation sociale responsable

Un comité de mécènes est constitué pour soutenir le Prix IDIS. Cette communauté de partenaires est attachée à la mise en commun de réflexions, d’outils et de formes. Ces acteurs sont impliqués dans la création de nouvelles valeurs (d’usage, de durabilité, culturelle, patrimoniale, etc.) dans les secteurs d’activité traditionnels ou non. Industries, entreprises, associations, institutions, Chambre de commerce et d’industrie, etc. Tout acteur de la sphère sociale engagé dans ces questions peut rejoindre le comité pour apporter sa contribution au fonds de dotation.

Une synergie publique

L’ambition est de donner au prix la plus grande envergure. Une opération de communication ambitieuse accompagne le projet. Différents supports et opérations sont identifiés afin d’en assurer la meilleure visibilité :

• Evénements (présentation publique des candidatures finalistes, remise du Prix)
• Diffusion presse (grand public et spécialisée) régionale, nationale et internationale
• Expositions du/des projets design en région, à Paris
• Edition et distribution du projet (ESAD édition ou éditeur design professionnel)

Dans chaque opération, mention est faite du comité de mécènes impliqués dans la constitution du fonds de dotation.

Les lauréats 2016

Les designers Sophie Larger et Laurent Godart, ont remportés le prix IDIS 2016 avec leur projet EN LIEN_V02 qui permet de concevoir des objets à l’échelle d’un territoire, en se basant sur le partage et le métissage de matières, de savoir-faire et de compétences.

Les designers souhaitent travailler à partir de rebuts de matières issus des productions de plusieurs entreprises. Ils développeront le projet avec l’aide du CIAV, Centre National d’Art Verrier, à Meisenthal (57) , le musée du sabot à Soucht, le sabotier Rémi Rithie et la scierie Lejeune à Siersthal.

dossier de presse prix IDIS



Publication « EN LIEN V2 », de Laurent Godart et Sophie Larger